Poésie / Musique live / Danse (Texte bilingue Français/Espagnol)
Quelqu’un dit : DE L’IMPOSSIBILITÉ de Antonio Gamoneda
Pour 4 voix dont une au chant, un guitariste, un saxophoniste et une danseuse
Automne 2008



Je ne peux rien. Dire. Du tout. Je ne peux rien dire du tout de cette écriture-là. Parce qu’elle suspend ma pensée. Parce qu’elle déracine ma rationalité comme on arracherait une mauvaise dent. J’y entends la pulsation douloureuse du temps. J’y perçois les bouleversements les plus intimes, presque organiques, de l’être. Cette écriture semble comme tatouée lentement au fil de nos vies et sur nos propres peaux. On ne lit ni n’écoute la langue d’Antonio Gamoneda, on s’y expose. On l’éprouve par lèchements jusqu’à perdre connaissance, parce qu’il y a, tout à coup, non plus face à soi mais en soi, les fulgurances et les vulnérabilités du sens... (Thierry Escarmant)

Extrait du texte : (les «  /  » représentent un passage à la ligne) « La lumière bout sous mes paupières // D’un rossignol abîmé dans la cendre, de ses noires entrailles musicales, surgit une tempête. Les pleurs descendent dans les anciennes cavités jaunes, je discerne des fouets vivants / et le regard immobile des bêtes, leur aiguille froide dans mon coeur. / Tout est présage. La lumière est la moelle de l’ombre : des insectes vont mourir sur les bougies de l’aube. Ainsi : brûlent en moi les signifiés. (...) »

Antonio Gamoneda est une figure emblématique de la littérature européenne. D’une densité et d’une force exceptionnelle, son oeuvre s’est imposée malgré sa reconnaissance tardive comme l’une des plus importante de la poésie espagnole d’aujourd’hui.

L’ouvrage d’Antonio Gamoneda, paru aux éditions Fata Morgana, s’intitule "De l’impossibilité", dans une traduction d’Amélia Gamoneda et illustré par Jean-Louis Fauthoux. Une nouvelle édition augmentée est parue chez Arfuyen sous le titre "Clarté sans repos" dans une traduction de Jacques Ancet.

Les "Petites Formes" sont des pièces adaptables à tout type d’espace : appartements, cafés, librairies, bibliothèques, musées, universités, cinémas, plein air. Certaines d’entre elles peuvent aussi être présentées sur scène. Les "Petites Formes" sont techniquement autonomes. En effet, ces projets sont dotés d’une scénographie modulable, comprenant la lumière, le son ainsi que les assises pour les spectateurs (Attention, les espaces de plus de 100m2 nécessitent un équipement supplémentaire). Les "Petites Formes" sont des mises en scène de textes contemporains combinant selon les propositions la danse, la vidéo et la musique live. Les "Petites Formes" peuvent être chuchotées au casque ou déclamées (avec instruments acoustiques) ou encore sonorisées (type concerts de musique amplifiée).


LIENS UTILES :

Dossier de présentation : www.ecrireunmouvement.com/gamoneda.pdf
Quand on organise un festival : www.ecrireunmouvement.com/festival
Accéder directement à cette page : www.ecrireunmouvement.com/gamoneda






ÉQUIPE ARTISTIQUE :
Conception, Mise en scène et Chorégraphie : Thierry Escarmant / Texte : Fanny Avram, Léone Cats et Charley Rose / Danse : Léone Cats / Composition & Interprétation musicales : Ryan Kernoa (Guitare), Frédéric Jouanlong (Voix), Charley Rose (Saxophone) / Habillage & Sonorisation : Stephan Krieger (AmanitaRecords) / Scénographie et Lumières : Thierry Escarmant / Captation et Montage vidéo : Marie Trolliet et Fabien Bouillaud / Mixage : Benoît Courribet.
Et la participation exceptionnelle lors de la première version de cette création de Rasim Biyikli au piano et de Gilbert Traïna au texte.
Contacter quelqu’un : www.ecrireunmouvement.com/contact


PARTENAIRES :
Production : Écrire un Mouvement - Enfin le Jour / Co-Production : La Centrifugeuse (Service Culturel de l’Université de Pau) et École Supérieure des Arts et de la Communication (Pau) / Partenaires : Ville de Pau / Conseil Général des Pyrénées Atlantiques / Ministère de la Culture - DRAC Aquitaine / Conseil Régional d’Aquitaine / Soutiens : La cumamovi (Pau)

Une première version de "De l’impossibilité" fût présentée en mai 2008 à l’issue d’un workshop avec les étudiants de l’École Supérieure des Arts et de la Communication de Pau au Théâtre de la Centrifugeuse ; et une adaptation fût réalisée dans le cadre exceptionnel des Grottes préhistoriques d’Isturitz en Mai 2009.


ARCHIVES 2010
Quelqu’un dit : DE L’IMPOSSIBILITÉ de Antonio Gamoneda
Vendredi 12 mars à 21h
Poésie / Musique Live / Danse
Faculté de Bayonne (64)
Texte Bilingue : Français/Espagnol
Quelqu’un dit : DE L’IMPOSSIBILITÉ de Antonio Gamoneda
Lundi 8 février 2010 à 20h
Poésie / Musique Live / Danse
La chapelle du Grand T / Nantes (44)
Texte Bilingue : Français/Espagnol
ARCHIVES 2009
Quelqu’un dit : DE L’IMPOSSIBILITÉ de Antonio Gamoneda
Jeudi 17 Décembre à 19h30
Texte Bilingue / Musique Live / Danse
Au Centre Culturel Ernest Lluch / San Sébastien (Espagne)
Pour trois voix dont une au chant, un guitariste, un saxophoniste et une danseuse
Quelqu’un dit : DE L’IMPOSSIBILITÉ de Antonio Gamoneda
Samedi 30 Mai 2009 à 18h30
Texte / Musique live / Danse
Dans les grottes préhistoriques d’Isturitz
Lu alternativement en Français et en Espagnol
ARCHIVES 2008
Quelqu’un dit : DE L’IMPOSSIBILITÉ de Antonio Gamoneda
Jeudi 23 Octobre 2008 / 21h
Poésie contemporaine / Texte / Guitare / Chant
au Théâtre de la Maison de l’Étudiant / Pau (64)
Festival "Pour regarder sur les côtés"
Quelqu’un dit : DE L’IMPOSSIBILITÉ de Antonio Gamoneda
Jeudi 13 Mars 2008 / 14h02 / Durée : 20’
Pour deux voix, dont une en espagnol, un saxophone et trois danseuses
Bibliothèque Droit-Lettre Campus de Pau
FESTIVAL : Printemps des poètes
Quelqu’un dit : DE L’IMPOSSIBILITÉ de Antonio Gamoneda
Mardi 11 mars 2008 / 20h01 / Durée : 15’ à 25’
Un poème contemporain pour deux voix dont une en espagnol, un saxophone et de la danse
Cinéma Le Méliès / 64000 Pau
FESTIVAL : Printemps des poètes
Quelqu’un dit : DE L’IMPOSSIBILITÉ de Antonio Gamoneda
Samedi 8 mars 2008 / 11h47 / Durée : 15’ à 25’
Un poème contemporain pour deux voix dont une en espagnol, un saxophone et de la danse
Librairie Tonnet / 64000 Pau
FESTIVAL : Printemps des poètes


LA COMPAGNIE & THIERRY ESCARMANT :

Thierry Escarmant est chorégraphe, metteur en scène et auteur de textes pour la scène. Il assume la direction artistique d’Écrire un Mouvement, une compagnie implantée à Pau depuis 1989 au sein de laquelle il réalise ses projets. Il propose sous l’intitulé ‘‘Un Théâtre du Corps’’ des pièces combinant la danse, le texte et l’image. Le corps en termes d’implication et d’engagement est central dans ses projets, qu’il s’agisse du rapport à la danse, au texte, à la musique ou à la vidéo.

Thierry Escarmant envisage les manifestations publiques comme un moyen permettant d’ouvrir des espaces de rencontres, d’échanges et de questionnements. Il s’agit pour lui d’interagir et d’entretenir un dialogue avec la cité dont l’enjeu est le partage et la construction de valeurs. La volonté étant d’aiguiser un rapport d’attention au monde, une vigilance à l’aune de la vulnérabilité humaine.

En ce sens, au-delà des créations et de la dimension poétique, l’intention serait d’écrire un mouvement en tant qu’action collective. C’est cette dimension qui l’a conduit à s’impliquer dans la création du ‘‘Festival le Grain de la Voix’’ puis dans la fondation d’une Maison de la Poésie et des Écritures Contemporaines à Pau.

Écrire un Mouvement, c’est aussi un espace de travail, mis à disposition par la Ville de Pau, ponctuellement ouvert aux projets d’autres artistes et structures culturelles, pour des résidences de création ou des représentations.



CRÉATIONS :
Déjà si loin / 2000 (Texte / Danse) - Parlez-moi / 2002 (Texte / Danse / Vidéo) - Quelqu’un / Solo pour Gilbert Traïna / 2003 (Texte / Danse / Vidéo) - N’ayons l’air de rien / 2004 (Danse) - 4.48 Aphone, avec Christophe Rocher, Michel Doneda et Xavier Hayet / 2005 / (Danse / Musique improvisée) - 4.48 Psychose / Texte de S. Kane, avec Akosh S. et Ryan Kernoa / 2005 (Texte / Danse / Video / Musique Live) - Alpha / 2007 (Texte / Danse / Musique live) - Beta / 2007 (Texte / Danse / Musique live) - Pour rire Pour passer le temps / 2009 (Corps et Voix) - Qu’avez-vous vu ? / Co-signée avec Manon Avram / 2012 (Danse / Texte / Images) - Quand je serai(s) grand. / 2013 (Jeunes Publics - Danse / Texte / Vidéo) - Un3Mars1996 / Co-signée avec Manon Avram / 2014 (Danse / Texte / Images).



PETITES FORMES & LECTURES : (Mêlant Danse et Musique Live selon les projets)
Écrire de Marguerite Duras / Récit - L’œil se scrute de Charles Juliet / Poésie - Ce qui s’appelle crier de Joris Lacoste / Pièce radiophonique - De l’impossibilité & Froid des limites d’Antonio Gamoneda / Poésie - Notre besoin de consolation est impossible à rassasier de Stig Dagerman / Récit - L’eau Mate & Elena de Bernard Manciet / Nouvelle - Éclisse de Jacques Dupin / Récit - L’homme assis dans le couloir & Le square & La vie matérielle de Marguerite Duras - Cadavres, si on veut de Didier-Georges Gabily / Article de presse - Le testament de Vanda de Jean-Pierre Siméon / Théâtre.



CRÉATIONS LORS DE WORKSHOPS :
Le temps et la Chambre / Botho Strauss avec l’école de danse HD (2002) - Assez, avec les étudiants du Lycée agricole de Montardon (2003) - N’ayons l’air de rien, avec les étudiants de l’École Supérieure des Arts de Pau (2004) - Leçon inaugurale de Roland Barthes avec les élèves de l’école de danse HD (2004) - L’air de rien avec les jeunes musiciens du GAM au Musée des Beaux Arts de Pau (2004) - Qu’en pensez-vous ?, avec les étudiants du Lycée agricole de Montardon (2004) - Le progrès, une idée morte ?, avec les étudiants du Lycée agricole de Montardon (2005) - Ouvrons les Guillemets, avec des étudiants de l’Université de Pau (2006) - Gamma, avec les lycéens de l’option cinéma du Lycée de Vierson (2007) - Gamma, avec les étudiants de l’École Supérieure des Arts de Pau (2008)



QUELQUES COLLABORATIONS AVEC D’AUTRES ARTISTES ET ÉQUIPES :
Musiciens : Michel Doneda, Christophe Rocher, Akosh Szelevenyi, Xavier Hayet, Ghislain Jantroy, les groupes Kourgane ou Man - Arts Urbains : Stany Cambot (Échelle Inconnue / Rouen), Gabi Farage (Bruit du Frigo / Bordeaux) - Théâtre : Francis Sourbié (Cie Théâtre de Novembre / Paris), Kristian Frédéric (Cie Les arts qui bougent / Bayonne) - Danse : Manon Avram (Collectif KO.COM / Marseille)



CRÉATIONS CO-SIGNÉES AVEC RICHARD CAYRE :
Danse pour Léonor Fini, (1992) / Les Auréoles Imprécises (1993) / Ordalie par les roses (1994) / Hostia (1995) / Le bal des ardents (1996) / Tout va bien (1997) / Noces (1998) / Français, encore un effort (1999) / Antigone à la plage (1999).