Théâtre / Danse / Buto
Avec Richard Cayre
Chorégraphe, Danseur et Metteur en scène



En 1989, Richard Cayre et moi-même avons fondé Enfin le Jour. J’ai été son interprète puis son assistant, et enfin, nous avons signé ensemble plus d’une dizaine de pièces chorégraphiques.
Comme bon nombre des interprètes d’Enfin le Jour, on peut dire que j’ai fait mes classes avec Richard Cayre, tant en Danse Buto qu’en Danse Contemporaine.
Au printemps 2006, après une quinzaine d’années d’une étroite collaboration, nous avons choisi de dissocier nos deux démarches artistiques. Cependant, le dialogue perdure et, vous pourrez retrouver régulièrement Richard Cayre lors de résidences au Studio Henri IV, dont les périodes sont indiquées dans la rubrique ACCUEILLIR

• Retrouvez les documents autour des créations co-signées sur le site des archives d’Enfin le Jour.
• Retrouvez Richard Cayre sur le site de sa compagnie : La ligne de désir : www.lalignededesir.net
• Ou contactez Richard Cayre par Email

1992 : Danse pour Léonor Fini
1993 : Les Auréoles Imprécises
1994 : Ordalie par les roses
1995 : Hostia
1996 : Le bal des ardents
1997 : Tout Va Bien
1998 : Noces
1999 : Français, encore un effort pour jouir
1999 : Antigone à la plage

• Retrouvez Richard Cayre lors de résidence au Studio Henri IV, dans la rubrique ACCUEILLIR
• Retrouvez les documents autour des créations co-signées sur le site des archives d’Enfin le Jour.
• Retrouvez Richard Cayre sur le site de sa compagnie : La ligne de désir
• Ou contactez Richard Cayre par Email
Formé aux techniques de danse contemporaine et de ballet-jazz, Richard Cayre remet en jeu ses automatismes de danseur grâce à Odile Rouquet qui lui enseigne la kinésiologie appliquée à la danse, lui ouvrant un univers de compréhension et de sensations internes qui sera la base de toute sa pédagogie et de sa démarche artistique.

En 1984, année charnière dans son parcours artistique, il rencontre Carlotta Ikeda et son buto.

Danseur pour la Compagnie Sumako Koseki (Paris), il suit également l’enseignement de Masaki Iwana pendant 3 ans. La première ouvrira son imaginaire tandis que le second donnera à sa recherche une rigueur théorique et philosophique.

Il développe au sein de la Compagnie Enfin le Jour un “théâtre d’images” qui dépasse le cadre esthétique baroque et réveille en nous un lieu où les mots n’ont aucune prise.

Richard Cayre est un archéologue du corps et des mouvements de l’âme, sa question centrale est « qu’est l’homme au-delà de ses métamorphoses ? ». Les fragments de réponses qu’il tente d’apporter se partagent entre l’angoisse de l’absurde et sa résolution par le rire.

• Retrouvez Richard Cayre lors de résidence au Studio Henri IV, dans la rubrique ACCUEILLIR
• Retrouvez les documents autour des créations co-signées sur le site des archives d’Enfin le Jour.
• Retrouvez Richard Cayre sur le site de sa compagnie : La ligne de désir
• Ou contactez Richard Cayre par Email